Appel aux Larmes, 2018, Performance (projet en cours)

Collaboration avec Marine Legrand (anthropologue) & Joanne Clavel (chercheure en arts et écologies)

Vallées noyées, collines arasées, lacs réduits à des mares, relations humaines qui se disloquent…les causes de détresse en se multipliant menacent de nous faire sombrer dans un abîme d’impuissance. Nous nous donnons pour but avec cette performance de rassembler nos désespoirs devant les désastres contemporains.
Troisième rite d’un triptyque, qui se déploie à travers une écologie à la fois environnementale, sociale et mentale, nous souhaitons proposer un geste collectif et multiple. Notre horizon est ici de donner une forme au désespoir, rassembler nos larmes pour rendre compte de ce processus d’assèchement mortifère. Pleurer pour le monde vivant qui se disloque, se désagrège sous nos yeux. Puis échapper au déni.
Pour donner forme à ce troisième rituel, nous vous demandons un don: le don d’une larme. Nous formerons ensuite du sel de ces larmes une large coupe qui constituera le coeur d’un grand rituel. Un geste collectif auquel nous vous convierons et qui prendra place dans un haut lieu de pouvoir. En donnant une forme collective à nos émotions, à la tristesse mêlée d’angoisse nous pourrons peut-être les « sublimer » en puissance pour agir en retour.


Virgen de la Soledad Pedro de Mena, Image Copyright Dionea Rocha Watt

Breathe deep.
Feel the pain
where it lives deep in us
for we live, still,
in the raw wounds
and pain is salt in us, burning.
Flush it out.
Let the pain become a sound,
a living river on the breath.
Raise your voice.
Cry out. Scream. Wail.
Keen and mourn
for the dismembering of the world.

STARHAWK

LISTE DES PROJETS ____BIOGRAPHIE____ CONTACT____ ACTUALITES